Fond dedies au changement climatique

img

Fond dédié au Changement Climatique Afrique du Nord et Moyen-Orient 2018-2023

La création du Fonds pour le changement climatique en Afrique du Nord et Moyen Orient (FCCAMO).

L’Objectif:

  • Un fonds fiduciaire bilatéral destiné à appuyer les pays dans leur transition vers un développement résilient au changement climatique et à faible émission de carbone.
  • L’objectif est d’en faire un fonds fiduciaire multi-bailleurs, dès qu’un nouveau bailleur s’engagera à y participer.
  • L’importance du FCCAMO pour ces pays: L’Afrique du Nord et le Moyen-Orient est le continent le plus vulnérable aux impacts du changement climatique et ne reçoit qu’une faible part des financements climatiques par rapport aux autres continents.
  • Nos pays doivent accéder aux financements climatiques internationaux, pour soutenir leur transition vers un développement qui prenne en compte le changement climatique.
  • Ce fonds aidera à faciliter l’accès des pays aux financements qui leur sont nécessaires pour consolider leurs économies et leurs actifs environnementaux.
  • A vocation internationale, le Fonds vert pour le climat (FVC) a confirmé que 50 % de ses allocations cibleront l’adaptation au changement climatique, et que seront prioritaires les pays les plus vulnérables.
  • Il y a une grande opportunité de catalyser et canaliser davantage de financements climatiques vers l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

L’avantage:

De nombreux pays du continent ne sont pas prêts à accéder aux financements climatiques internationaux et ont besoin de planifier des actions pour bâtir un avenir résilient au changement climatique et qui soit à faible émission de carbone.

 

La portée du Fonds est suffisamment vaste pour offrir une gamme variée d’activités, nécessaires à la transition des pays vers un développement qui prenne en compte le changement climatique, dans le but d’induire un changement transformationnel sur le moyen et long termes.

Les champs d’intervention spécifiques incluent :

  • la préparation au financement climatique.
  • l’intégration du changement climatique et de la croissance verte.
  • la préparation et le financement de projets d’adaptation et d’atténuation.
  • la gestion des connaissances et le partage d’informations relatives aux changements climatiques.
  • le renforcement des capacités.
  • la préparation de stratégies et de politiques résilientes au changement climatique et à faible émission de carbone.
  • le travail d’analyse sur la croissance verte.
  • le plaidoyer et la sensibilisation.

Notre  Stratégie 2018-2023

Notre  Stratégie 2018-2023 met d’ailleurs l’accent sur la promotion d’une croissance inclusive et plus “verte”.

Ce programme vise à accroitre la résilience des populations pastorales aux effets du changement climatique, grâce à l’amélioration durable de leurs modes de vie.

Ce Projet permettra de :

  • renforcer la capacité institutionnelle nécessaire à l’amélioration de la résilience face au risque d’inondations.
  • d’améliorer l’état de préparation et la capacité d’adaptation des communautés.
  • contribuera au transfert de technologies spécifiques au contrôle des inondations  (activités communautaires, installation de zones tampon le long des canaux et des réservoirs).
  • L’Organisation mettra en œuvre un projet visant à intégrer les changements climatiques dans la gestion des sols et de l’environnement.
  • Ce projet aidera à la diffusion des techniques de gestion durable des terres, ainsi que des pratiques d’adaptation au changement climatique dans l’agroforesterie et l’écologie des sols, auprès de 350 communautés.
  • Ce projet renforcera aussi la résilience des infrastructures d’alimentation en eau de 10 200 hectares de terres agricoles dans différentes régions.

 

 

Author : woesd

woesd

RELATED POSTS

Leave A Reply